De nos jours, on n'a un peu oublié le métier de ramoneur. A vrai dire, on sait qu'un ramoneur est celui qui ramone les cheminées mais on n'imagine pas que ce métier existe toujours. Par contre, tous les amateurs de films en costumes d'époque ou de romans historiques ont en tête la figure du petit ramoneur d'autrefois. En effet, au 19ème siècle, le métier de ramoneur était souvent exercé par des enfants, capables de se glisser dans les conduits de cheminée. Et, à l'époque, les cheminées...il y en avait un nombre incalculable, notamment du fait du développement de l'habitat urbain. On était en pleine révolution industrielle mais le chauffage était encore majoritairement le feu dans la cheminée ou dans le poêle. De plus, il y avait des cheminées dans chaque pièce de la maison ou de l'appartement.

Le renouveau du chauffage au bois

Ensuite, au 20ème, notamment à partir des années 50, d'autres types de chauffages se sont développés. Le chauffage central au gaz, les chaudières au fioul, le chauffage électrique...Finalement, les cheminées ont été de moins en moins utilisées pour le chauffage et sont devenues des éléments du décor. C'était le temps des cheminées d'ambiance. Le métier de ramoneur est alors devenu de moins en moins utile à la collectivité. Mais depuis les années 2000, on assiste à un regain d'intérêt pour le chauffage au bois. Notamment avec la conception et la création de nouveaux poêles à bois et à granulés de bois. Ces nouveaux poêles et ces nouvelles cheminées sont très designs et constituent des moyens de chauffage à la fois économiques, sûrs et très décoratifs. Les ramoneurs ont repris du service depuis l'arrivée de ces nouveaux équipements sur lesquels il est nécessaire d'effectuer des ramonages réguliers. Si vous aussi, vous êtes équipés d'une cheminée ou d'un poêle, faites appel à un ramoneur qui s'occupera de son ramonage.